canton de Neuchâtel (en rouge)


 

Bienvenue dans notre introduction personelle - et entièrement inofficielle -  au magnifique canton de Neuchâtel!  Pour commencer, voici quelques particularités et quelques chiffres plus ou moins connus concernant la région.

  • Le canton et sa ville principale sont tout deux appelés Neuchâtel.  (En suisse allemande, elle est connue sous le nom de Neuenburg.)  Le nom signifie "Château Neuf".
  • Superficie: 796 km².
  • Population à la fin de l'an 2000: 166,476  (Neuchâtel: 31,753, La Chaux-de-Fonds: 37,219, Le Locle: 10,408)   (Chiffes de l'Office cantonal de la statistique.)
  • Point le plus bas: Le lac de Neuchâtel (429m en dessus du niveau de la mer); Point culminant: Mt. Chasseral (1552m)
  • Le lac de Neuchâtel est le plus grand lac entièrement Suisse, couvrant 217 km², and mesurant 38 km x 8 km aux points les plus long et les plus larges.  Des canaux le connecte aux lacs de Bienne (Bielersee) et de Morat (Murtensee).
  • Il y a un total de 6 districts administratifs: Neuchâtel, Boudry, La Chaux-de-Fonds, Le Locle, Val-de-Ruz and Val-de-Travers.

 

 

 

Neuchâtel districts

 

 

  • Le français est la langue officielle du canton, et la langue maternelle de la plupart de ses habitants.
  • Neuchâtel ne fait partie de la Confédération Suisse que depuis 1815.  Avant cela, c'était une principauté, dirigée successivement par les Maisons de Neuchâtel (1125-1395), Fribourg-en-Brisgau (1395-1458), Bade-Hochberg (1458-1504), Orléans-Longueville (1504-1707), et l'empire de Prusse (1707-1805).  Entre 1805 et 1814, le canton a été sous contrôle de Napoléon.  Après sa défaite, La Prusse a réaffirmé ses droits et, après négociations, Neuchâtel a obtenu le double statut de canton suisse et de principauté prussienne. Cette situation ambiguë c'est arrêtée en 1848, quand Neuchâtel s'est rebellée contre la monarchie prussienne et a établi une constitution républicaine.
  • Daniel Jeanrichard, populairement considéré commele père de l'horlogerie à Neuchâtel, est né à la Sagne environ en 1665.  Selon la tradition, il avait 14 ans et avait des connaissances rudimentaires en mécanique. Il travaillait dans la ferme paternelle lorsque un marchand de la région lui a demandé de réparer une montre achetée en Angleterre.  Jeanrichard l'a non seulement réparée, mais il l'a copiée, fabriquant toutes les pièces lui-même. Lorsque les horlogers de Genève (qui détenaient le monopole de cette industrie en Suisse) refusèrent de lui vendre certains outils, il construisit ses propres outils, et décida de partager ses connaissances en formant ses propres apprentis.  La précision de cette histoire est douteuse, mais Jeanrichard était certainement le premier horloger du canton qui a formé d'autres horlogers – en commençant par ses propres fils – et qui a partagé les connaissances qu'il a acquise.
  • Manifestations spéciales: Neuchâtel fête le vin (“fête des vendanges”) en September, alors que La Chaux-de-Fonds a son carnaval au début du printemps, ainsi qu'un grand marché des rues tous les deux ans. (‘la braderie”) où traditionellement il était possible de marchander les prix.

 

 

 

 

concours de sculptures de neige à La Chaux-de-Fonds



Pour un si petit canton, Neuchâtel a produit un nombre surprenant de personnalités hors du commun, y compris l'architecte Le Corbusier (Charles-Edouard Jeanneret-Gris), les horlogers Abraham-Louis Breguet, Ferdinand Berthoud et Jacques-Frédéric Houriet, le poète Blaise Cendrars (Frédéric-Louis Sauser), le peintre Léopold Robert, l'écrivain et activiste européen Denis de Rougement, l'artiste et sculpteur Charles l’Eplattenier, le psychologue de l'enfance Jean Piaget, le physicien Charles-Edouard Guillaume, les auteurs Louis Favre, Auguste Bachelin, Oscar Huguenin et Jean-Paul Zimmerman, les inventeurs Pierre et Henri-Louis Jaquet-Droz, le traducteur de la Bible Jean-Frédéric Osterwald, les marchands Jacques-Louis de Pourtalès and David de Pury, l'activiste de la révolution française Jean-Paul Marat, et bien d'autres...

 



 

 

Pour visiter le site officiel du canton.